21/02/2011

Vidéo "Vis ma vie avec mon handicap"!

Vidéo à voir sur les situations du quotidien pour les personnes en situation de handicap.

Espèront que cette sensibilisation et cette médiatisation fera bouger les choses!


vie-ma-vie-avec-mon-handicap-6284994.html

20/02/2011

Proposition de loi du Sénat visant à améliorer le fonctionnement des MDPH avec l'article décrié introduisant des dérogations en matière d'accessibilité pour le bâti neuf!

 

Prévues par la loi du 11 février 2005 sur le handicap, les MDPH ont été mises en place en 2006 pour faciliter les démarches des personnes handicapées.
Lieux uniques d’accueil, ces maisons coordonnent l’ensemble des interventions en faveur du handicap.

« Le fonctionnement des MDPH reste entravé » du fait de « l’instabilité de leurs personnels et de la diversité de leurs statuts », de « l’insuffisance de garanties sur les moyens financiers », « de lourdeurs administratives dans l’instruction des démarches », constatait le rapport du sénateur UMP Paul Blanc, à l’origine du texte.

Les débats ont essentiellement porté sur un article très controversé qui vise à assouplir l’une des exigences de la loi du 11 février 2005 : l’accessibilité à 100% des bâtiments neufs aux personnes handicapées à l’horizon 2015.

Le PS, le PCF et les Verts mais aussi Bérengère Poletti (UMP) ont présenté, en vain, des amendements de suppression de cet article.

« Quel dommage que nos débats viennent s’échouer sur cet article d’une hypocrisie sans nom! », a lancé Christophe Sirugue (PS). « Nous allons revenir sur des engagements qui remontent à 1975 ! Alors qu’on est capable d’aller sur la lune, on ne serait pas capable de faire des logements accessibles? », a-t-il encore dit.

Pour les contraintes techniques insurmontables uniquement – La ministre des Solidarités Roselyne Bachelot a argumenté qu’il ne s’agissait « à aucun moment, d’exonérer un promoteur de ses obligations ».
« Il s’agit de mesures de substitution quand le promoteur sera en face de contraintes techniques insurmontables ».

« L’accessibilité reste un principe irréfragable mais faisons preuve de bon sens », a-t-elle plaidé en expliquant que, par exemple, lors de la construction d’un bâtiment, on n’a pas forcément besoin d’un escalier pour les personnes « ordinaires » et d’une rampe d’accès pour les handicapés. « La rampe, plus confortable, peut très bien convenir à tout le monde! », a-t-elle dit.

18/02/2011

NOUVEAU : Notre newsletter mensuelle!

 

Bonjour à tous,

newsletter janvier.jpgVoici un nouveau support de communication afin de rester en contact permanent avec nos adhérents, bénévoles et éventuels partenaires.

Cet outil est un complément à notre bulletin trimestriel " ZOOM 92 " dont le prochain numéro sortira en Avril.

Dès maintenant, retrouvez toutes nos actualités mensuelle, rédigées de manière claire et synthétique.

Si vous désirez recevoir cette newsletter directement par mail, envoyez votre adresse à petiot.virginie@hotmail.fr

newsletter janvier.pdf

16/02/2011

Le handicap caché des enfants «si maladroits»

5e8859f8-39b5-11e0-bffa-dfd9772ccc0b.jpgLes enfants atteints de dyspraxie souffrent d'un trouble de la coordination motrice. Ils peinent à dessiner, à écrire mais aussi à s'habiller ou tout simplement à lacer leurs chaussures.

La dyspraxie, qui toucherait environ 250.000 enfants en France, commence à être étudiée par les chercheurs.

Ils renversent tout ce qu'ils touchent, ont besoin d'aide pour s'habiller, peinent à dessiner et écrire… Pourtant, malgré les apparences, ces enfants ne sont pas seulement maladroits ou distraits. Ils souffrent d'un véritable trouble de la coordination motrice, appelé «dyspraxie», qui peut fortement les handicaper dans leur vie quotidienne et à l'école.

Pour plus d'infos, 01008-20110215ARTFIG00777-le-handicap-cache-des-enfants-s...

11/02/2011

La Société Générale ouvre 60 emplois à des personnes handicapées!

logo_societe_generale.jpgA partir de 2011, Société Générale confie la gestion du courrier de son réseau d’agences à des entreprises du Secteur Adapté employant des personnes en situation de handicap, a annoncé la banque ce jeudi. Le déploiement s’opère jusqu’à mars 2011. Il concerne 40% du réseau d’agences, 15 pôles service client de la banque de détail en France et ALD Automotive France, la filiale spécialisée dans la « location longue durée » du groupe Société Générale.

«Le recours du groupe au Secteur Adapté permet l’embauche d’une soixantaine de personnes en situation de handicap, auparavant au chômage», détaille Société Générale dans un communiqué.

Société Générale est l’une des seules entreprises françaises à avoir signé un contrat national d’une telle envergure avec des EA-ESAT (Établissements Adaptés - Établissements et Services d’Aide par le Travail). «Au niveau du mode de sélection, Société Générale n’a ouvert l’appel d’offres qu’au Secteur Adapté, réaffirmant ainsi son engagement citoyen», fait valoir le groupe.