12/05/2011

Journée nationale du handicap dans la Fonction publique : des progrès restent à faire

"Handicap et Fonction publique, la volonté de réussir" : c'est le thème de la mobilisation lancée aujourd'hui à l'initiative de François Baroin, ministre du Budget, des Comptes publics, de la Fonction publique et de la Réforme de l'État, et de Georges Tron, Secrétaire d'État chargé de la Fonction publique. Point de départ de cette campagne de sensibilisation, cette journée est également pour les ministres, l'occasion de rappeler que « la prise en compte du handicap ne se réduit pas à la seule dimension du recrutement » et que « l'insertion professionnelle, le maintien dans l'emploi et la garantie d'une carrière doivent tout autant être assurés par les pouvoirs publics ». Jusque-là rien que de très normal, non ?

Concrètement, il est demandé aux administrations publiques de se mobiliser et d'inciter les agents à échanger sur l'insertion professionnelle des travailleurs handicapés. Il s'agira de rappeler notamment que les agents de l'État reconnus handicapés peuvent bénéficier de plusieurs prestations, telles que des aides au maintien de l'autonomie, des aménagements de poste et/ou des conditions de travail.

Enfin, cette journée du handicap a pour but aussi de valoriser l'action du FIPHFP (Fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la Fonction publique) ainsi que celle d'employeurs publics exemplaires. Allez savoir si le ministère de l'Éducation nationale sera mis à l'honneur... Ce serait un comble quand on sait qu'il bénéficie d'un passe-droit à travers l'exonération de sa contribution au FIPHFP au titre du financement des auxiliaires de vie scolaire. En 2009, la Fonction publique faisait travailler 4% de personnes handicapées, avec 5,2 millions d'agents, encore loin d'atteindre le quota des 6% fixé par la loi depuis 1987, même si elle fait mieux que le privé qui plafonne à 2,4%.

À l'occasion de cette journée, et à l'issue de neuf mois d'enquête menée au travers d'un questionnaire adressé à des centaines de collectivités territoriales, le site de recrutement dans la Fonction publique et les collectivités, publie les résultats de son rapport  sur lemploi des personnes ne situation de handicap 1691354449.pdf . Il reste du chemin à parcourir...

Polémique sur les minima sociaux : les personnes en situation de handicap sont-elles des profiteuses ?!

L'Association des Paralysés de France (APF) condamne vivement les propos de Laurent Wauquiez, ministre chargé des Affaires européennes, assimilant minima sociaux à assistanat et dénonçant des « dérives », « cancer de la société » !

En s'attaquant aux minima sociaux, Laurent Wauquiez s'attaque aussi à l'AAH et à ses 800 000 bénéficiaires qui ne peuvent pas ou plus travailler en raison de leur handicap ou de leur maladie invalidante ! Monsieur le ministre sous-entend-il que ces personnes sont « des assistées », « des profiteuses » ?

L'AAH, comme les autres minima sociaux, vise à assurer une ressource minimum - relevant de l'aide sociale - à un public fragile et en situation de précarité. Une ressource très insuffisante d'ailleurs !

Au lieu de s'en prendre aux personnes les plus précaires et les plus vulnérables, Laurent Wauquiez et le gouvernement devraient plutôt proposer des solutions durables pour permettre à tous de ne plus vivre sous le seuil de pauvreté et de ne plus avoir besoin de ces minima sociaux pour - seulement - survivre !

 

En qualifiant « l'assistanat » de « cancer de la société française », Laurent Wauquiez tente de lancer un faux débat, stérile, dangereux et indigne d'un représentant de la République française !

Cette « annonce » faite lors d'une interview télévisée et, plus globalement, les prises de paroles intempestives de ministres ou parlementaires par médias interposés vont à l'encontre de la cohésion sociale et de l'inclusion sociale. Laurent Wauquiez n'utilise pas les voies du dialogue civil en lançant cette polémique démagogue, à visée électoraliste !

 

Si les minima sociaux existent c'est bien parce qu'il y a des personnes fragiles qui en ont besoin (pour juste « survivre » tant leurs montants sont faibles !) et qui ne peuvent pas faire autrement en l'état actuel ! Bénéficier d'un minimum social n'est pas un privilège !

 

Les bénéficiaires de l'AAH qui perçoivent au maximum 727,61 € par mois sont condamnées à vivre toute leur vie largement sous le seuil de pauvreté et cette perspective ne peut être une réponse sur le long terme ! Laurent Wauquiez en proposant de « plafonner le cumul de tous les minima sociaux à 75 % du Smic » propose-t-il aux personnes d'être condamnées à rester dans la précarité toute leur vie ? Une personne qui ne peut pas ou plus travailler en raison de son handicap ou de sa maladie sera donc forcément exclue à vie de la société ?

L'APF est révoltée par cette façon de penser qui oppose les personnes : il y aurait celles qui veulent s'en sortir et qui travaillent et celles qui ne s'en donneraient pas les moyens ? ! Le gouvernement doit proposer des solutions de retour à l'emploi pour ceux qui le peuvent et aider à sortir de l'exclusion et de la précarité ceux qui ne peuvent pas ou plus travailler.

L'APF demande donc expressément la création d'un revenu d'existence personnel à hauteur du SMIC brut et soumis à cotisations.

11/05/2011

TRES INTERESSANT ! Un service qui peut être utile aux personnes en situation de handicap

500874359.pngDans le cadre d'un partenariat en cours de développement, nous vous informons que la société Lilial, créée par d'anciens responsables de l'APF, propose un service qui semble être apprécié des personnes en situation de handicap.

Lilial livre à domicile ou sur le lieu de vacances les produits médicaux au prix Sécurité sociale ou à des prix attractifs pour les produits de soin ou d'hygiène non remboursés. La livraison est gratuite.
Chaque client est en relation avec un interlocuteur privilégié.

Pour toute information complémentaire : index.php ou N° vert 0 800 880 554

Vous pouvez en parler aux personnes qui auraient besoin de ce service ou demander au
délégué Lilial de votre région de venir le présenter.

09/05/2011

Les photos du séjour des châteaux de la Loire sont arrivées!!!

Voici les photos de notre petit groupe qui est parti visiter les châteaux de la loire au mois de mars.

 

Nouveau site Internet pour l’APF : http://www.apf.asso.fr - L’APF bouge en ligne !

Après 14 années d'existence et une première rénovation en 2004, le site institutionnel de l'Association des Paralysés de France (APF) vient de subir une refonte en profondeur. Objectifs : se moderniser et faciliter l'accès à l'information tout en mettant en avant les actualités nationales et locales produites quotidiennement. En effet, avec plus de 250 blogs nationaux et locaux, il était nécessaire d'offrir une meilleure visibilité aux différentes actualités de l'association !

Trois portes d'entrées s'offrent dorénavant aux internautes : « s'informer », « nous aider » et « s'impliquer » permettant à tous, adhérents, bénévoles, donateurs mais aussi simple visiteur de trouver plus facilement son chemin.

L'accessibilité numérique du site a été particulièrement soignée : contenu essentiellement au format texte, possibilité d'augmenter la taille de la police et accès à une version contrastée du site pour une lecture plus facile.

Avec ce nouveau site, l'APF désire offrir à ses 40 000 visiteurs mensuels une navigation simplifiée, plus de lisibilité et plus de visibilité de toutes ses actions sur toute la France !

Pour le visiter : http://www.apf.asso.fr/