14/09/2017

Jeux olympiques et paralympiques 2024 à Paris : l'APF mobilisée pour des jeux ouverts à tou·te·s !

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Paris, le jeudi 14 septembre 2017

Jeux olympiques et paralympiques 2024 à Paris :
l'APF mobilisée pour des jeux ouverts à t
ou·te·s !


L’APF tient à saluer l’attribution des Jeux olympiques et paralympiques de 2024 à la ville de Paris. Ces jeux sont une formidable opportunité de développement pour l’ensemble du pays avec des impacts économiques, sociaux, sociétaux et territoriaux pour tous.

L’APF attend de ces jeux qu’ils soient une formidable opportunité d’accélération dans la prise en compte des attentes des personnes en situation de handicap, en Ile-de-France notamment, mais aussi sur tous les sites qui accueilleront des épreuves. 
Au-delà des milliers de personnes en situation de handicap qui viendront du monde entier pour assister aux différentes épreuves de ces jeux, ce sont plus de 4 000 athlètes en situation de handicap que Paris accueillera pour les Jeux paralympiques.

Ainsi, l’APF souhaite que Paris 2024 soit une chance pour l’accessibilité avec la mise en œuvre d’une nouvelle dynamique pour l’adaptation de la capitale et des communes alentours, du cadre de vie et des services de transports en particulier grâce à une enveloppe budgétaire dédiée.

Paris 2024 doit aussi être une chance pour la visibilité des personnes en situation de handicap, dans la cité et dans les médias. Un progrès a été réalisé lors des Jeux paralympiques de Rio en 2016 qui ont connu une meilleure visibilité médiatique. Cet élan doit être poursuivi et amplifié pour ces jeux à venir.

Enfin, Paris 2024 est une chance pour une société ouverte à tou·te·s dans laquelle chacun·e a sa place grâce à un événement porteur de lien social et de valeurs de solidarité et d’inclusion.

L’APF sera particulièrement vigilante sur ces sujets, afin que ces jeux soient réellement inclusifs et qu’ils améliorent le quotidien des personnes en situation de handicap et de leurs proches, et cela de manière durable. 

L’association entend s’impliquer dans la préparation de ces Jeux olympiques et paralympiques. L’APF a activement soutenu la candidature de la ville de Paris en apportant toute son expertise et la mobilisation de son réseau.

L’APF entend aussi soutenir et amplifier la promotion des activités physiques et sportives pour les personnes en situation de handicap. C’est pourquoi elle se mobilise en partenariat avec la Fédération française handisport, mais aussi avec d’autres fédérations sportives et du sport pour tous, pour promouvoir l’accès aux activités physiques et sportives avec une approche inclusive et en prenant compte les besoins spécifiques de chacun.

CONTACT PRESSE :
Evelyne Weymann
evelyne.weymann@apf.asso.fr
01 40 78 56 59 – 06 89 74 97 37

Jeux olympiques et paralympiques 2024 à Paris : l'APF mobilisée pour des jeux ouverts à tou·te·s !

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Paris, le jeudi 14 septembre 2017

Jeux olympiques et paralympiques 2024 à Paris :
l'APF mobilisée pour des jeux ouverts à t
ou·te·s !


L’APF tient à saluer l’attribution des Jeux olympiques et paralympiques de 2024 à la ville de Paris. Ces jeux sont une formidable opportunité de développement pour l’ensemble du pays avec des impacts économiques, sociaux, sociétaux et territoriaux pour tous.

L’APF attend de ces jeux qu’ils soient une formidable opportunité d’accélération dans la prise en compte des attentes des personnes en situation de handicap, en Ile-de-France notamment, mais aussi sur tous les sites qui accueilleront des épreuves. 
Au-delà des milliers de personnes en situation de handicap qui viendront du monde entier pour assister aux différentes épreuves de ces jeux, ce sont plus de 4 000 athlètes en situation de handicap que Paris accueillera pour les Jeux paralympiques.

Ainsi, l’APF souhaite que Paris 2024 soit une chance pour l’accessibilité avec la mise en œuvre d’une nouvelle dynamique pour l’adaptation de la capitale et des communes alentours, du cadre de vie et des services de transports en particulier grâce à une enveloppe budgétaire dédiée.

Paris 2024 doit aussi être une chance pour la visibilité des personnes en situation de handicap, dans la cité et dans les médias. Un progrès a été réalisé lors des Jeux paralympiques de Rio en 2016 qui ont connu une meilleure visibilité médiatique. Cet élan doit être poursuivi et amplifié pour ces jeux à venir.

Enfin, Paris 2024 est une chance pour une société ouverte à tou·te·s dans laquelle chacun·e a sa place grâce à un événement porteur de lien social et de valeurs de solidarité et d’inclusion.

L’APF sera particulièrement vigilante sur ces sujets, afin que ces jeux soient réellement inclusifs et qu’ils améliorent le quotidien des personnes en situation de handicap et de leurs proches, et cela de manière durable. 

L’association entend s’impliquer dans la préparation de ces Jeux olympiques et paralympiques. L’APF a activement soutenu la candidature de la ville de Paris en apportant toute son expertise et la mobilisation de son réseau.

L’APF entend aussi soutenir et amplifier la promotion des activités physiques et sportives pour les personnes en situation de handicap. C’est pourquoi elle se mobilise en partenariat avec la Fédération française handisport, mais aussi avec d’autres fédérations sportives et du sport pour tous, pour promouvoir l’accès aux activités physiques et sportives avec une approche inclusive et en prenant compte les besoins spécifiques de chacun.

CONTACT PRESSE :
Evelyne Weymann
evelyne.weymann@apf.asso.fr
01 40 78 56 59 – 06 89 74 97 37

07/09/2017

L’APF révoltée par la possible expulsion de l’un de ses adhérents !

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Paris, le mardi 5 septembre 2017

L’APF révoltée par la possible expulsion de l’un de ses adhérents !


L’APF est révoltée par la situation dont est victime M. Diadie BA, adhérent à l’APF du Val-de-Marne, sous le coup d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF), sans que sa situation de handicap et sa situation médicale ne soient prises en compte
Atteint de poliomyélite, M. BA est venu en France, où vit une partie de sa famille, afin de bénéficier des soins nécessaires à son état de santé et de pouvoir vivre, dans un environnement digne et adapté à sa situation de handicap.

Depuis son arrivée en France, en juin 2014, M. BA est suivi par des spécialistes de l’hôpital Henri Mondor de Créteil pour ses problèmes de santé. Il est également adhérent de l’APF et membre associé du Conseil APF du Val-de-Marne. Dans ce cadre il est référent d’un comité d’adhérents APF et représente l’APF dans plusieurs instances.

Ironie de la situation, M. BA a reçu l’OQTF au moment même où il recevait une réponse positive de l’Agefiph (Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées) pour l’attribution d’une formation professionnelle qui lui permet de travailler en France.
L’APF dénonce cette injustice qui ne prend pas en compte les spécificités médicales et la situation de handicap de M. BA. Si ce dernier retourne au Sénégal, tous les soins mis en place seront interrompus, il vivra à nouveau dans un environnement inadapté à son handicap et son état de santé risque de se dégrader.

En France, M. BA pourra continuer à bénéficier des soins dont il a besoin tout en s’impliquant dans la société : par son militantisme pour les droits des personnes en situation de handicap à l’APF et en ayant une vie professionnelle en France, grâce à la formation qu’il a obtenue.
L’APF est régulièrement alertée de cas d’expulsions de personnes en situation de handicap, réalisées dans une approche trop administrative sans prendre en compte l’état de santé de ces personnes et les conséquences, souvent désastreuses, lors des retours de ces personnes dans leur pays d’origine. Les différentes étapes du processus de la simplification administrative doivent accorder toute sa place à l’humain !

L’APF dénonce cette politique aveugle et souhaite que les situations de handicap et l’environnement des personnes (accessibilité des lieux de santé, famille, etc.) soient mieux prises en compte.

Dans le cas de M. BA, elle demande que sa situation soit réexaminée, en urgence, en prenant en considération les soins dont il bénéficie, sa situation de handicap et l’obtention d’une formation lui permettant d’exercer une activité professionnelle en France.
M. BA doit pourvoir vivre dignement.

CONTACT PRESSE :
Evelyne Weymann
evelyne.weymann@apf.asso.fr
01 40 78 56 59 – 06 89 74 97 37

Pourquoi pas moi ? #jeveuxunegareaccessible

Le Transilien oublie la MDPH de Seine et Marne ! 

Nouveau report de 3 ans pour la mise en accessibilité de 3 gares franciliennes de la ligne D,
décidé en catimini, même celle de Savigny-le-Temple, situé à 400m de la MDPH, pourtant prioritaire, n'est pas épargnée.
 
Coup de gueule de l'APF !

A l'appel de l'APF soutenue par la Mairie de Savigny-le-Temple,
le comité d'usagers de la ligne et le député de la circonsciption..
 
Rendez-vous vendredi 8 septembre à 17h devant la gare de Savigny-le-Temple
pour manifester notre refus de cette décision !

Pour plus d'infos : https://informations.handicap.fr/art-accesibilite-gare-tr...

pastedImage.png

01/09/2017

Handidon

   apf handidon.jpg    handidon apf.jpg

 

Lancement de la 4ème édition du grand jeu national HandiDon !

L’Association des Paralysés de France se mobilise en Ile-de-France

du 1er septembre au 1er décembre 2017

 

Une chance pour vous, une chance pour nous

Par l’achat d’un ou plusieurs tickets-dons d’une valeur unique de 2 euros, HandiDon offre au grand public la possibilité de gagner de nombreux lots (Peugeot 108, séjours à Disneyland…) et surtout de contribuer à la mise en place d’actions de proximité et de défense des droits pour les personnes en situation de handicap et leurs familles.

 

Plusieurs façons de participer à HandiDon :

  • En se procurant des tickets-dons dans les structures de l’association (voir liste sur apf.asso.fr)
  • Lors d’opérations et d’animations dans des magasins partenaires
  • En jouant sur le site en ligne handidon.fr (règlement et liste complète des lots)
  • Ou par SMS, en envoyant HandiDon au 92033

 

Suivez-nos actions et retrouvez-nous sur notre page Facebook : https://www.facebook.com/handidonIDF/ 

 

 A propos

L'Association des Paralysés de France (APF), créée en 1933 et reconnue d'utilité publique, est un mouvement associatif national de défense des droits et de représentation des personnes atteintes de déficiences motrices ou polyhandicapées et de leur famille.  Elle est présente au niveau national, régional et départemental par ses délégations, ses entreprises adaptées, ses services et établissements médico-sociaux.

En Ile-de-France, l’APF réunit 2 547 adhérents et 13 052 sympathisants et travaille tout au long de l’année afin d’apporter une aide et un soutien aux personnes en situation de handicap moteur.

  

Contact presse APF Ile-de-France :

Alexandra POLTORAK  06 82 56 90 20 - alexandra.poltorak@apf.asso.fr 

 handidon banderole.jpg