01/04/2010

Manifestation Ni pauvre, ni soumis" du 27 mars 2010

P1000981.JPGSamedi dernier notre mouvement "ni pauvre, ni soumis" a su se faire entendre et nous avons montré que nous étions plus que jamais mobilisés pour la mise en place d'un véritable revenu d'existence.

15 000 participants dans une vingtaine de villes! Une couverture médiatique nationale et régionale importante.(JT de TF1, France 2, France 3, LCI, I Télé, direct du journal de 13h de RTL, France Inter, France Info, presse quotidienne nationale et régionales, internet).                                                                                                                                     http://info.francetelevisions.fr/video-info/player_html/index-fr.php?id-video=F909E74D39E44FEC9053AD7D4F1CA3EE_cafe_pic_300320102302_F3&chaine=&id-categorie=JOURNAUX_LES_EDITIONS_REGIONALES_PARIS_ILE_DE_FRANCE&ids=&timecode=false&sequence=false#navVdoPlayer

Avec les témoignages des manifestants , nous avons rappelé au président de la République et à son gouvernement que cette question des ressources restait la principale revendication des personnes en situation de handicap et de leur famille. P1000995.JPGCe 27 mars, nous avons précisé qu'une telle réforme devait être articulée avec une politique solidaire de santé et d'aide à l'autonomie, en supprimant tout reste à charge. Nous attendons maintenant la réponse du président à notre courrier "ni pauvre, ni soumis", adressé la semaine dernière, relatif à nos revendications.

Nous avons , pour l'instant, reçu l'engagement d'un rendez-vous conjoint avec le sécrétariat d'état à la solidarité et le ministère de la santé pour aborder tous ces sujets. Enfin, nous allons solliciter un rendez vous avec Eric Woerth au titre de l'APF dans le cadre de sa prise de fonction publique: l'occasion de lui rappeler toutes nos préoccupations, dont celles concernant nos ressources.

Le 27 mars, le gouvernement nous a répondu qu'il poursuivrait l'augmentation de l'AAH. Une réforme doit également être prochainement présentée au CNPCPH.

Cette mobilP1000984.JPGisation a montré que nous sommes particulièrement vigilants sur la réforme de l'AAH et que nous exigeons la création d'un revenu d'existence.

Aujourd'hui, nous vous invitons à saisir toute opportunité pour poursuivre localement P1000990.JPGnotre mobilisation"ni pauvre, ni soumis"!

Les commentaires sont fermés.