13/10/2008

APF 92 en action! - Vidéo de l'opération Accéder7exister

Pour retrouver le reportage de Rueil TV sur notre action Accéder7exister pour un transport sp1692686362.JPGécialisé dans le 92:
http://www.rueil-tv.com/web/c-1/v-210/acceder_c-est_exist...

08/10/2008

Accéder7exister : pour un PAM92!

Une quarantaine de personnes, adhérentes ou sympathisantes de l'APF, se sont rassemblées ce lundi 6 octobre aux abords du Conseil général des Hauts-de-Seine pour demander la mise en place rapide d'un transport spécialisé pour personne en situation de handicap dans le 92.
Le dossier traine depuis trop longtemps dans les Hauts-de-Seine qui est le septième et avant-dernier département francilien sans transport spécialisé.

Lundi, le boulevard Soufflot qui jouxte l'hôtel du département a donc été tapissé de silhouettes rouges, symbolisant ainsi le mécontentement général devant l’inertie du CG92 concernant le dossier du transport spécialisé.
Des tracts et badges ont été distribués aux passants. Les participants ont également investis l’entrée de l’hôtel départemental et formés une "haie d’honneur". Les slogans type « Transport maintenant et pas dans un an » ou "Transport adapté, on s'est fait roulé, par le Conseil Gé" ont été scandés pendant près de deux heures.

Quelles seront les retombées de cette action ? Nous vous en tiendrons informés. L’article paru dans le Parisien du 7 octobre précisait: « Joint hier soir au téléphone, Hervé Marseille, conseiller général en charge des transports, annonce que l’appel d’offres pour la mise en place de ce dispositif sera lancé cette semaine. » Espérons que ce ne sont pas des paroles en l’air…nous y veillerons tous ensemble!


Pour en savoir plus :
-La campagne continue toute la semaine partout en France : www.acceder7exister.org
-Photos de l’évènement dans la rubrique «Albums photos » du blog
-Article de presse Le parisien, page Hauts-de-Seine – 07/10/08
-Reportage Rueil TV - JT du 07/10/08 : www.rueil-tv.com

Contact : Natacha Carré – 01.41.91.74.04


10/09/2008

Sujet Acces sur France 3

Eric et Mélanie, adhérents et militants à l'APF, ont été suivis par un journaliste de France 3 dans leurs démarches de recherche de logement adapté à leur situation. Ce sujet (à la 15:25 mn) met l'accent sur les difficultés d'accessibilité aux organismes sociaux et institutions.


Eric COTARD (correspondant sur Suresnes) au 19/20 de France 3 Ile-de-France

Par ailleurs, un rendez-vous télévisuel qui peut être interessant : "Cellule de crise : handicapés : enquête sur un scandale français", ce soir à 22h40 sur France 2.

21/08/2008

La création de groupes relais

Dans les Hauts-de-Seine, existe un réseau de correspondants locaux qui agissent dans le cadre de leurs communes. C’est pour renforcer cette logique de proximité que les groupes relais vont être créés. La création des groupes relais constitue un moyen de remédier à l’éloignement géographique et à l’isolement de certains adhérents.

Le projet de création des groupes est actuellement en cours d’élaboration. La réflexion sur les groupes relais a pu être alimentée par notre participation à différents groupes de travail, à la fois au niveau régional, mais également au plan national.
Le Conseil départemental sera très prochainement amené à se prononcer sur le projet proposé de création de groupes relais. Un groupe relais pilote (ou test) devrait ainsi être mis en place pendant l’automne prochain.

Texte officiel voté lors du Congrès de Toulouse en 2003

« Ces groupes mettent en œuvre l’action de proximité : rencontres, représentations et revendications. Ils sont validés par le Conseil départemental.
Ils se composent d’adhérents et un représentant local est choisi par consensus ou par vote pour une durée de deux ans renouvelable.
Ils sont en lien avec le Conseil départemental (qui les rencontre, les réunit et les consulte autant que de besoin), le directeur départemental des actions associatives et les autres acteurs locaux de l’association.

Procédure de mise en œuvre :
-Le conseil départemental détermine les secteurs (quartier, commune, canton…). Les secteurs peuvent couvrir plusieurs départements.
-Seuls les adhérents du secteur concerné, participant au groupe, prennent part à la désignation du représentant local.
-La désignation du représentant local est validée par le conseil départemental qui représente le plus d’adhérents participant au groupe. »

Pour plus d’informations : Natacha Carré – 01.41.91.74.04