12/11/2010

4e festival retour d'image : cinéma des différences

21 novembre - 12 décembre 2010 en Ile de France une édition nomade !

21 novembre - 12 décembre 2010 en Ile de France une édition nomade !

Le FESTIVAL RETOUR D'IMAGE - cinéma des différences, est un temps de réflexion sur la représentation des personnes handicapées au cinéma. Créé en 2003 par un collectif de professionnels pour certains touchés par une différence, il se produit tous les deux ans.

LES FILMS, projetés dans des salles de cinéma accessibles, sont sous-titrés pour malentendants et audiodécrits dans des casques - lorsqu’ils sont en VOST, avec lecture des sous-titres - pour les déficients visuels. Les échanges qui suivent chaque projection, souvent en présence des réalisateurs, sont interprétés en LSF. Certains débats sont également sous-titrés. Sept longs-métrages et douze courts-métrages sont adaptés pour cette édition.

RETOUR D'IMAGE privilégie ainsi la mixité des publics, le partage des sensibilités et des perceptions. Son choix exigeant d’oeuvres de tous genres et de tous formats, n’attire pas uniquement des spectateurs handicapés : étudiants, public familial, personnes âgées pouvant bénéficier des adaptations s’y côtoient. En 2010, cinq programmes sont réservés aux scolaires, et trois au public familial.

Le festival débute cette année dans le cadre du Mois Extra-Ordinaire de la Ville de Paris du 21 au 25 novembre, avec quatre séances d’accès gratuit :

Les films sont issus d’une sélection internationale de fictions, de dessins animés et de documentaires mettant en scène des personnages touchés par un handicap. Celui de la séance d’ouverture fait exception : il s’agit d’une avant-première « hors thématique du handicap » très attendue du grand public : Un balcon sur la mer de Nicole Garcia, rendu accessible par Retour d’image avant sa sortie nationale, suivi d'une rencontre avec l'équipe du film.

Menée en partenariat avec La Cinémathèque française, cette séance nous réjouit particulièrement car elle confirme la volonté de ce haut lieu du patrimoine cinématographique, d’ouvrir à tous ses projections et ses services. Les jours suivants, le festival consacre deux de ses programmes au thème du colloque de clôture du Mois Extra-Ordinaire - « Handicap : affectivité, sexualité et dignité » : la projection de Yo, también, qui met en scène le désir de jeunes personnes trisomiques de vivre pleinement leurs amoures, et la lecture publique d’un scénario inspiré d’un texte de Zig Blanquer, Nos désirs sont des échos, ou des égos ?

Après ces dates, le festival continue :

A Paris, il propose notamment une séance spéciale « culture sourde » à l’Entrepôt, autour du documentaire inédit Les Voix d’El Sayed, ainsi que deux séances à la Cité des Sciences, qui permettront de découvrir les courts-métrages concourant pour le « Prix du Public Jeune ». Ce prix sera remis en clôture du festival au réalisateur lauréat, par le jury : une classe de 3èmes du lycée EREA Toulouse-Lautrec de Vaucresson.

Enfin, en partenariat avec le Musée du quai Branly, cette édition inaugure un « focus » consacré aux cinématographies d’un continent. Un « retour d’image en territoires africains » permettra de découvrir les films de cinéastes sénégalais, angolais, éthiopien ou encore burkinabés et de réunir certains d’entre eux lors d’une table-ronde.

A Brétigny-sur-Orge et à Aulnay-sous-Bois, deux cinémas nous accueillent et programment eux-mêmes, en plus des choix de Retour d’image, d’autres films accessibles !

Film d’ouverture en AVANT PREMIERE :

Nicole Garcia - Jean-Marie LEROY © 2010 LES PRODUCTIONS DU TRESOR – EUROPACORP - FRANCE 3 CINEMA - PAULINE’S ANGEL

Nicole Garcia - Jean-Marie LEROY © 2010 LES PRODUCTIONS DU TRESOR – EUROPACORP - FRANCE 3 CINEMA - PAULINE’S ANGEL

Un balcon sur la mer de Nicole Garcia - sortie nationale le 8 décembre 2010 :
Fiction, France, 2010, 1h43 - avec Jean Dujardin, Marie-Josée Croze, Sandrine Kiberlain, Michel Aumont et la participation de Claudia Cardinale.
Dans les années 80, dans le sud de la France, Marc, marié et père de famille, mène une vie confortable d'agent immobilier. Au hasard d'une vente, il rencontre une femme au charme envoûtant dont le visage lui est familier. Il pense reconnaître Cathy, l'amour de ses 12 ans dans une Algérie violente, à la fin de la guerre d'indépendance…

La Cinémathèque française (Paris 12e) dim. 21 nov. à 11h, Projection-rencontre avec la cinéaste (sous réserve) et les acteurs Jean Dujardin, Marie-Josée Croze. Réception offerte par la Mairie du 12ème arrondissement, dans le cadre du Mois Extra-Ordinaire.

Réservation indispensable à partir du 8 nov : www.cinematheque.fr
ou communication.retourdimage@gmail.com

Bon festival !

Retrouvez toutes les infos sur http://www.retourdimage.org/

Les commentaires sont fermés.