14/09/2010

Des parents accusés d'avoir laissé leur enfant handicapé mourir sans soins

Des parents, accusés d'avoir délaissé leur fille handicapée, ont été placés en détention provisoire, a-t-on appris lundi de source judiciaire, confirmant une information du Parisien.

Le corps de leur fille, 23 ans, a été découvert à Bobigny (Seine-Saint-Denis) le 31 août, après un appel du père. Elle était décédée la veille ou l'avant-veille.

Ces parents, d'origine chinoise, ont été mis en examen pour «délaissement d'une personne vulnérable ayant entraîné la mort».

La victime avait dû subir une intervention chirurgicale lourde, après une tentative de suicide il y a plusieurs mois, relève la source judiciaire, précisant qu'elle avait fait plusieurs séjours en hôpital psychiatrique. Elle était très vulnérable physiquement.

Cette jeune femme est morte «en présence de ses parents sans que ces derniers lèvent le petit doigt pour tenter de la sauver. Elle est restée allongée, agonisante, pendant plusieurs jours sur le sol du salon avant de décéder», assure un policier cité par le Parisien.*

 

Source du quotidien Libération.fr

Les commentaires sont fermés.