26/11/2008

Semaine Handicap Bois-Colombes

La Ville de Bois-Colombes organise sa semaine du handicap, du 30 novembre au 6 décembre prochains.
Au programme, des rencontres sportives, des pièces de théâtre, un colloque sur le thème de l'intégration des enfants en situation de handicap (mardi 2 décembre, à 19h30, Galerie Charlemagne, 9, rue Félix-Braquet).
Par ailleurs, Mélanie Guillain (adhérente de l'APF 92 pour ceux qui ne la connaissent pas) va exposer ses oeuvres tout au long de la semaine dans le hall de l'Hotel de ville. N'hésitez pas à aller y jeter un coup d'oeil!

plus d'informations : www.bois-colombes.com

21/11/2008

Diversité dans les médias audiovisuels :

Le 12 novembre dernier, le CSA rendait public les résultats de la première étude menée par l'Observatoire de la diversité dans les médias audiovisuels. Des résultats inacceptables pour le CSA puisque constatant que la diversité n’était pas représentée à la télévision.
Toutefois, pour l’APF, ce qui est également « inacceptable » c’est d’envisager la diversité de façon partielle : et la représentation et la visibilité des personnes en situation de handicap ?


Déjà en juillet 2008, l’APF avait écrit à l’Observatoire de la diversité dans les médias, se réjouissant de sa création et faisant part de ses revendications : « Pour une réelle visibilité et représentation des personnes en situation de handicap dans les médias audiovisuels ». Un courrier resté sans réponse à ce jour, et sans effet au vu de l’étude et des recommandations du CSA.

Pourtant, pour l’APF, l’idée n’est pas d’opposer les « minorités visibles » mais bien de toutes les prendre en compte ! La lutte contre les discriminations passe aussi par la télévision qui se doit de refléter la société et ses composantes.

Représentation…

La présence de personnes en situation de handicap à la télévision se doit d’être fidèle à la réalité des personnes : ni sous-homme, ni sur-homme, une personne en situation de handicap est avant tout une personne, un citoyen.
Et au-delà de l’image, le vocabulaire est essentiel dans la reconnaissance de la personne. Pour l’APF, on ne parle pas des « handicapés » mais au minimum de « personne handicapée », au mieux de « personne en situation de handicap ».

Revendications !

Enfin, si l’APF revendique une politique transversale et intégrée du handicap, c’est-à-dire éviter la logique de politique « à part », cette revendication a aussi un sens par rapport à la visibilité des personnes en situation de handicap dans les médias audiovisuels. La présence de personnes en situation de handicap à la télévision est donc fondamentale, tant au sein du public assistant à des émissions que comme personnages de fiction, intervenants dans les débats de sociétés, professionnels de l’audiovisuel…
Aussi l’APF demande :
> Une réelle visibilité des personnes en situation de handicap dans les médias audiovisuels, et ce, à plusieurs niveaux. La personne en situation de handicap comme :
- Spectatrice (en plateau).
- Participante à une émission (jeu, télé-réalité, divertissement…).
- Témoin (documentaires, émissions de « société », JT…).
- Actrice, comédienne de fiction.
- Personnage de fiction.
- Professionnel des médias audiovisuels : à l’antenne (animateurs, présentateurs) et hors antenne (techniciens, journalistes…).
> Une réelle accessibilité des différents lieux audiovisuels (plateaux, chaînes, sociétés de production…) dans une démarche "spectateurs", "pratiquants" et "professionnels".
> Une politique offensive de l’emploi, prenant en compte la question de la formation des personnes en situation de handicap, dans les entreprises audiovisuelles publiques et privées.


Pour l’APF, groupes audiovisuels, sociétés de production, mais aussi parlementaires… ont un rôle à jouer pour l’affirmation d’une réelle et complète diversité dans les médias audiovisuels.

20/11/2008

Hockey luge

Afin de promouvoir la pratique d’une activité sportive pour les personnes handicapées, Colombes Handisport Olympique projette de créer une équipe de hockey-luge, sport paralympique non pratiqué en France actuellement.

En partenariat avec ASTRATECH France, une présentation officielle de cette discipline est organisée 1040422617.jpgle

Dimanche 23 NOVEMBRE 2008 de 14 à 17H00
A la Patinoire de Colombes Parc Pierre Lagravère ( Ile Marante )


Votre présence est vivement souhaitée!!!

THEATRE FORUM

Pour la semaine du projet associatif du 17 au 22 novembre 2008, la délégation du Val d'Oise, présente un spectacle de théâtre forum :
Le vendredi 21 novembre à 16h à la salle des fêtes d’Eaubonne (95).

Le spectacle sera une sensibilisation « sur la discrimination envers les personnes en situation de handicap ».
Ce projet entre dans le cadre de la manifestation « semaine du projet associatif » qui vise à faire vivre les plans d’action locaux.
Il vise à mettre en lumière certaines formes de discrimination que les personnes en situation de handicap vivent tous les jours ; (point 1 du projet Acteur et citoyen : lutter contre les discriminations)

Deux saynètes de théâtre seront montées (avec trois personnes adhérentes, une bénévole et deux comédiens professionnels) et présentées au public. Celui-ci observera des saynètes jouées par les comédiens et pourra intervenir sur scène à son tour pour proposer sa solution au problème présenté.

Le spectacle est gratuit et ouvert à tous, adhérents, bénévoles, usagers, salariés des structures, personnes intéressées...

Alors n’hésitez pas à y aller nombreux

19/11/2008

SNCF: TOUS MOBILES!!!

Jeudi 4 décembre, les agents de la gare de Paris-Est invitent clients handicapés et représentants d’associations à être « Tous Mobiles ».
Parcours client, discussion avec les agents à chaque étape, échange à bord d’un train, chacun est convié à venir constater l’engagement concret de la SNCF en termes de mobilité.

Tous mobiles… et tous mobilisés!
Les agents de la gare de l’Est lancent jeudi 4 décembre, l’opération « Gare de l’Est :
TOUS MOBILES ».
Pour l’occasion, agents d’Escale, Transilien, de Vente, d’Effia et Chefs de bord se mobilisent. C’est l’intégralité des métiers composant la gare de l’Est qui invite et accueille clients handicapés et représentants d’associations pour cette journée.
Durant cette journée, quatre sessions seront réalisées au cours desquelles ils suivront un parcours client type, de son entrée en gare à la montée à bord du train, pour constater que chaque étape a été remodelée selon leurs besoins, que ce soit en termes de dispositif ou de services. Les agents présenteront ainsi leur savoir faire, les équipements de la gare, le service Accès plus, et leur engagement au quotidien,
avec l’objectif d’être ensemble « Tous mobiles ».

Un enjeu stratégique, une illustration concrète
Pour accueillir et accompagner au mieux un client en situation de handicap, chaque acteur de la chaîne de déplacement est systématiquement prévenu de son arrivée. Tous sont ainsi prêts à les accueillir et a veiller au respect de leurs droits de voyageur mais également de personne handicapée. C’est ce que vont montrer les agents de Paris-Est ce jour.
Illustration concrète de l’engagement de la SNCF dans sa politique d’accessibilité, elle-même fil rouge stratégique de l'entreprise, cette journée porte en elle les dimensions de mobilité pour tous, de mobilité durable.
Cette politique accessibilité de la SNCF se traduit par une volonté de changer les conditions de voyage proposées aux personnes en situation de handicap, en leur offrant des services calés sur leurs besoins spécifiques. L’accessibilité est l’une des grandes batailles menée à travers l’accomplissement de la politique de Développement Durable. La SNCF a de tout temps accueilli et accompagné les voyageurs handicapés dans ses gares et à bord de ses trains, témoignant ainsi de sa responsabilité sociale dans ce domaine.
Contact presse: Thierry HEEMS – 06 18 92 30 47 – thierry.heems@sncf.fr
Confirmation invitation : pe.tous.mobiles@sncf.fr

Planning de la journée
Parcours en gare, en compagnie de clients en situation de handicap, de représentants d’associations et des agents SNCF.
Passage au bureau d’accueil, à l’espace de vente, au bureau d’accueil Handicap, à l’espace Transilien et, enfin, montée à bord d’un TGV.
Echange / conférence de presse pour que chacun puisse faire part de sesremarques et poser ses questions.
Cette journée se divise en 4 temps :

9h
11h
14h
16h

La SNCF vous invite à la session de 9h, pour, ensemble, constater l’engagement de la SNCF dans la mobilité « pour tous ».