29/06/2011

Des bâtons dans les roues de l'accessibilité

article_2806-FRA-HANDICAP.jpgHANDICAP - Une proposition de loi UMP inquiète les associations...

Jean-Marie Barbier, président de l'Association des paralysés de France (APF), ne décolère pas. C'est ce mardi que sera examinée, en deuxième lecture au Sénat, une proposition de loi UMP qui remet en cause, selon lui, l'objectif d'accessibilité aux personnes handicapées de tous les établissements recevant du public d'ici à 2015, stipulé dans la loi handicap de 2005. Car l'article 14 bis de la proposition de loi prévoit d'accorder, dans certains cas, des aménagements à l'obligation d'accessibilité à des bâtiments neufs pour lesquels «l'impossibilité technique de respecter les exigences» serait démontrée. «Cela revient à dire, faites ce que vous pouvez, mais pas ce que vous devez, s'indigne Jean-Marie Barbier. C'est une victoire pour les lobbies de l'immobilier et de l'hôtellerie, qui ont obtenu les dérogations qu'ils réclamaient depuis longtemps.»

La suite de l'article sur le site du quotidien 20 minutes : batons-roues-accessibilite

Les commentaires sont fermés.